Wrap de potiron avec son effiloché de boeuf et ses légumes.

Mis à jour : il y a 5 jours


Je remarque autour de moi que nous avons une façon très binaire d’envisager la consommation de viande: soit on est carnivore soit on est végétarien. On ne laisse pas de place au flexitarisme qui est pourtant, à mes yeux, un régime alimentaire sain, réfléchi, équilibré et tolérant. Non, je ne pense pas qu’on ait besoin de manger de la viande tous les jours pour être en bonne santé et ne pas avoir de carence en protéines. Moi-même je n’en mange qu’une fois toutes les semaines voire tous les 15 jours. Oui les élevages intensifs existent mais il existe aussi énormément de petits éleveurs. Oui, il existe des bêtes nourries aux OGM et bourrées d’antibiotiques... Et c’est justement parce que tout cela existe, qu’il est primordial de bien choisir sa viande !  

Mais on n’est pas tous « expert-boucher »... Alors comment bien choisir et bien acheter sa viande ? 

Pour nous aider, la Commission Européenne a lancé cette année, en collaboration

avec l’Apaq-W, la campagne « Les moments authentiques » ayant pour but de mettre en avant la qualité du bœuf et l’importance des normes européennes. Leur objectif étant de garantir : des méthodes de production de la filière bovine respectueuses du bien-être animal, la sécurité alimentaire, le respect de l’environnement et la durabilité.Voici ce qu’il en ressort :

Privilégiez une viande belge (et encore mieux wallonne !) car en Belgique nous avons de la chance ! En effet, il y a des valeurs et des cahiers des charges qui nous garantissent leurs respects. 

De plus, privilégiez les circuits courts. Achetez en direct, vous pourrez ainsi voir par vous-même les conditions de vie de l’animal. Le local reste une valeur sûre ! 

Alors, non je ne veux pas vous inciter à manger plus de viande si vous êtes végétariens. Mais je suis convaincue qu’il y a de nombreuses personnes qui veulent apprendre à consommer de la viande de manière plus responsable. Car oui, il existe une manière de mieux faire les choses. J’aimerais aider les carnivores qui le veulent à mieux choisir la viande qu’ils consomment tout en soutenant les petits éleveurs qui travaillent de la manière la plus durable possible. 

Pour cela, je vous partage mes 4 grandes règles pour consommer de la viande de façon plus responsable : 


1) Achetez de la viande Belge 

2) Favorisez le circuit court

3) Mangez moins de viande 

4) Accompagnez vos légumes de viande et non l’inverse. (Nous ne sommes pas obligés de manger une entrecôte plus grande que notre assiette, avec une poignée de frites et 3 malheureuses tranches de tomates sur le côté.) 

En résumé, consommer moins mais consommer mieux ! 



La recette pour 4 personnes : 

Ingrédients pour l’effiloché : 

- 900 g de jarret de bœuf wallon. 

- 1 oignon

- 2 cas de vinaigre de cidre

- 2 cas de sauce soja

- 1 cac de paprika

- 2 cas de workcestershire sauce

- 3 cas de ketchup

- 1 cas de miel

- 2 cas de cassonade 

- Du sel 

Préparation :

Faites chauffer à feu vif votre cocotte. Colorez la viande sur toutes les faces avec un peu d’huile. 

Mélangez tous les ingrédients liquides et les épices, ajoutez votre oignon haché. Recouvrez votre viande de ce mélangé.

Enfournez le tout dans votre cocotte avec le couvercle dans un four préchauffé à 100°C pendant 12 heures. 

Lorsque la viande est cuite, effilochez-la à l’aide de deux fourchettes. Réservez.

Ingrédient pour le wrap de potiron :

Cette recette de wrap est inspirée du blog de Peugeot Tristan que je vous invite à découvrir https://peugeot-tristan.fr

- 250 g de farine intégrale de froment

- 100 g de farine classique 

- 2 cas de curcuma

- 1 cac de curry

- 7g de sel 

- 150 g de purée de potiron 

- 25g d’huile d’olive 

- 110 g d’eau 

Préparation :

Faire cuire le potimarron au four (en coupant de petits dés). Cela permet d’éviter d’avoir une purée gorgée d’eau. Réduire ensuite en purée.

Dans un saladier, mettez tous les ingrédients secs ensemble. Ajoutez ensuite la purée de potiron (pour la faire, il suffit d’éplucher et de couper en gros cube votre potiron et de la cuire 20 min au four à 180 degrés ou 10 min à la vapeur et de la mixer). Commencez à mélanger. Ajoutez ensuite l’huile d’olive et l’eau et pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule qui ne colle plus. Si votre pâte reste collante, ajoutez un peu de farine. 

Étalez à l’aide d’un rouleau à pâtisserie vos wraps, pensez à fariner votre plan de travail et votre rouleau. 

Faire chauffer une poêle en inox sans aucune matière grasse en puissance maximum.

Cuire quelques minutes de chaque côté avec un couvercle.

Ingrédients pour les légumes : 

- 1 petit brocoli 

- 4 carottes, 

- Un peu de chou rouge 

- De la salade

- Quelques pleurotes

Préparation :

Râpez les carottes et le chou rouge. 

Détaillez les sommités du brocoli. 

Faites revenir dans une poêle avec un peu de matière grasse les pleurotes. Ajoutez du sel.  

Lavez votre salade.

Réservez chaque légume dans des récipients différents pour que chacun puisse faire son wrap comme il le souhaite. 

Ingrédients pour la sauce : 

- 3 cas de yaourt

- 2 cas d’huile d’olive

- 1 gousse d’ail 

- Du sel

- Du poivre

Préparation :

Mélangez le yaourt, l’huile d’olive, la gousse d’ail émincée, le sel et le poivre afin d’obtenir une délicieuse sauce au yaourt. 

Il ne vous reste plus qu’à garnir votre wrap comme vous le voulez... Et de le dévorer !


#momentsauthentiques #enjoyitsfromeurope




© 2019 Zou à table