Tour des cabanes – Pop Up Challenge

Dernière mise à jour : août 7

Une escapade sportive à vivre en famille, entre amis, en amoureux ou même seul à la découverte de paysages fabuleux, à vous couper le souffle.

On se retrouve suspendu entre ciel et terre, dans un espace où mère nature fait cohabiter marmottes, chamois, bouquetins, rapaces, papillons... Le silence ne sera rompu que par le son des cascades, le chant des oiseaux et le bruit de vos pas.

Une rencontre avec la nature afin de se reconnecter avec soi, ponctuée par les « cabanes ». Chaque jour de ce périple saura vous surprendre et vous émerveiller d'avantage.

C’est une aventure mémorable, qui ne laisse personne indiffèrent.

Quelques jours détachés du monde, que je vous conseille vivement de vivre.



  1. Le Parcours

  2. Le Pop Up Challenge

  3. Mon trek

  4. Les différentes options du parcours

  5. Budget

  6. Mon sac

  7. Comment réserver mon tour des cabanes ?

  8. Foire aux questions

  9. Astuces

1. Le parcours



Le tour des cabanes du Val de Bagnes fait environ 90km pour 6400m D+. Le départ et l’arrivée se font au Châble. Cet itinéraire vous permet de relier les 6 cabanes à savoir ; la cabane de Mille, de Brunet, de Panossière, de Chanrion, de Louvie et de Mont-Fort. Vous ferez ainsi le tour de la vallée du Val de Bagnes par les hauteurs.


Le tracé GPX est disponible sur le site de Verbier. Je vous conseille de le télécharger sur votre smartphone (personnellement, j’utilise l’application OpenRunner pour lire les GPX).

2. Le Pop Up Challenge


Lorsque tu fais le Tour des Cabanes, tu peux t’inscrire gratuitement au Pop Up Challenge via le site. Tu devras alors scanner le QR Code au point de départ au Chable, aux 6 cabanes et au point d’arrivée. Ça te permettra de recevoir le thé à ton arrivée à chaque cabane et des bons à faire-valoir dans les commerces de la région seront mis en jeux pour un tirage au sort final. Le challenge se fait sur 3 formats différents :

  • Le costaud : pour ceux qui veulent faire les 90km d’une seule traite en un temps record !

  • Le rêveur : pour ceux qui, comme nous, veulent savourer le chemin. Vous pourrez faire le parcours en plusieurs jours en dormant dans les cabanes de votre choix.

  • Le gourmand : pour ceux qui veulent faire le 6 cabanes sur la saison sans forcément suivre le parcours ni même y dormir mais en se faisant plaisir avec un bon repas à l'arrivée.

3. Mon trek

J’ai choisi de faire le tour des cabanes en 5 jours et 4 nuits. J’ai amputé le parcours de quelques kilomètres, le premier et le dernier jour en prenant les cabines. Au total, j’ai donc parcouru 81km avec 5700m D+, 5233m D- pour un total de 30h30 de marche.

  • Étape 1 : Le Châble (prendre la cabine jusqu’à Moay) – Moay – Cabane de Mille – 10km / 1000 D+ et 155D- / 3h30

  • Étape 2 : Cabane de Mille (arrêt à la Cabane Brunet pour le lunch) Panossière – 15km / 1158m D+ et 991 D- / 5h45

  • Étape 3 : Panossière – Chanrion (par Pierre à Vire) – 18.9km / 1437D+ et 1608 D- / 7h30

  • Étape 4 : Chanrion – Louvie (par Col Tsofeiret) – 21km / 1493D+ et 1730 D- / 8h15

  • Étape 5 : Louvie – Cabane Mont-Fort – Ruinettes –par Sentier des Chamois (Plan de la Gole) – 14km / 800D+ et 850 D- / 4h00


Attention : Les estimations des heures sont celles indiquées sur le parcours. Habituellement, nous sommes bien plus rapides que les estimations données (en France, nous arrivons souvent à mettre 2 fois moins de temps). Ici, nous avons généralement mis le temps estimé, voir un peu plus …


Jour 1 : Nous nous garons gratuitement au parking P4 du Châble. Nous scannons notre départ à l’office de tourisme juste en face des cabines. Nous prenons la cabine direction Bruison jusque Moay avec nos sacs à dos. Nous commençons ensuite à nous diriger vers la cabane Mille. Au programme : 10km avec 1000m D+. Les sentiers recouverts de fleurs nous offrent un spectacle éblouissant, sans oublier le panorama que nous accordent les montagnes. Nous avons même fait la rencontre d’un troupeau de vaches typiques de la région.

Nous savons qu'aujourd’hui n’est qu’une petite mise en jambes par rapport aux autres jours … Alors nous en profitons pour prendre notre temps, admirer ce qui nous entoure et faire quelques photos. Après 4h de marche, nous arrivons à la cabane de Mille. Nous pensons à scanner le QR-code du Pop Up Challenge situé à l’entrée afin de recevoir un bon thé chaud. L’endroit est cosy. Il y a une énorme baie vitrée qui nous permet de profiter des montagnes tout en restant au chaud. Nous prenons une bonne douche et nous faisons sécher nos affaires pour le lendemain. Il ne nous reste plus qu’à partager un bon repas et passer une belle nuit afin d’être prêts pour attaquer la journée de demain.



Jour 2 : Au programme : 15km avec 1160m D+ et 1000D-. Nous prenons la direction de la cabane Brunet. On traverse les premiers névés de la balade. Après 2h30 de marche nous nous arrêtons dans la cabane Brunet manger une fondue et un röstie. Une fois nos estomacs remplis, il ne nous reste plus qu’à reprendre la route pendant 3-4h.

Nous avons le choix entre deux chemins; soit contourner la montagne soit passer par le dessus. Notre choix est vite fait, nous allons grimper jusqu’au col de Avouillons à 2649m d’altitude et nous le redescendrons de l’autre côté. Arrivés en haut, nous avons une vue incroyable sur le glacier. Le panorama est mystérieux, on se demande si nous sommes encore sur terre. Enfin, nous voyons la passerelle de Corbassiére de 195m de long, elle va nous permettre de joindre la rive d’en face. Sensation garantie ! Nous avons un dernier effort d’une petite heure à faire pour rejoindre la cabane de Panossière. Une fois arrivés, nous courrons scanner le QR-code du Pop up Challenge afin de recevoir un bon thé chaud en admirant le Grand Combin et le glacier … Quelle merveille ! Il ne nous reste plus qu’à prendre une douche, manger et dormir car demain une grosse journée nous attend pour rejoindre la cabane de Chanrion.

Jour 3 : Ce matin, on se réveille à 6h30 en essayant de ne pas déranger les personnes qui dorment à côté de nous dans le dortoir. On doit partir tôt car une grosse journée nous attend. Au programme : 19km avec 1440m D+ et 1730 D-. Nous prenons la direction du col Les Otanes, plus de 200m D+ en commençant la journée … Nos muscles brûlent alors qu’il ne fait que 6 degrés. Arrivés en haut, on s’émerveille devant la beauté de ce qui nous entoure : le Grand Combin, le glacier et la neige en haut de ce col. Nous n’allons pas vite à cause du dénivelé et de la neige qui nous fait glisser… Nous commençons à descendre sur l’autre face en étant prudent lorsqu’on traverse les névés. Après la descente, ça remonte, puis on a une longue traversée qui ne fait que monter et descendre en longeant le lac de Mauvoisin. Nous avons bu toute notre eau, nous remplissons donc nos gourdes dans une source. Nous nous retrouvons à nouveau au pied du majestueux Grand Combin. Enfin, nous recommençons à descendre. Cette fois, nous arrivons en bas de la vallée pour remonter le versant opposé afin rejoindre la cabane de Chanrion. Après 8h30, nous finissons enfin la balade. Quelle journée ! C’était juste incroyable mais nous sommes exténués … J’ai l’impression que mon sac pèse un peu plus chaque jour alors qu’il fait moins de 8kg … Nous scannons le QR-code du Pop Up Challenge afin de recevoir un bon thé chaud.




Jour 4 : Nous nous levons encore un peu plus tôt ce matin, à 6h00, car nous avons encore plus de kilomètres et dénivelé à parcourir aujourd’hui. Au programme : 21km avec 1500m D+ et 1730 D-. Nous commençons à marcher à 7h10, à 8h00 nous atteignons le col de Tsofeiret à 2635m. Les 10km suivants sont relativement plats, nous avançons vite. Nous sommes les premiers à passer sur les sentiers ce matin; ce privilège nous permet de faire la rencontre d’un bouquetin, d’un chamois et de dizaine de marmottes. Nous commençons à descendre à hauteur du lac de Mauvoisin. Nous empruntons des tunnels pour rejoindre le barrage qui va nous permettre de rejoindre l’autre rive et de descendre dans le village de Mauvoisin à 1824m. Nous sommes déjà exténués … Pourtant, nous ne sommes pas au bout de nos peines … Nous sommes à un peu plus de la moitié du parcours mais il nous reste encore 1300m de dénivelé positif ET négatif.

Nous commençons à grimper… La pente est raide, nous évoluons lentement mais le dénivelé défile. Nous finissons par atteindre le deuxième col de la journée : le col de Sardhlau à 2622m. Nous commençons la descente, elle est assez technique mais rien d’insurmontable même avec la fatigue qui s’accumule. Nous traversons une rivière et nous commençons à grimper le dernier col de la journée: le col du bec de l’aigle. Je n’en peux plus … Ça fait plus de 9h que nous avons quitté la cabane de Chanrion mais je vois enfin le Lac de Louvie… Je m’accroche, plus qu’une descente et nous sommes arrivés. Je reste concentrée et j’assure chacun de mes pas dans la descente. Enfin ! Après presque 10h nous sommes arrivés à la cabane Louvie où nous sommes accueillis comme des rois. Nous n’oublions pas de scanner le QR-code du Pop Up Challenge. Aubert avait commandé une fondue lors de la réservation (extra gratuit !!). Waaahhh quelle surprise, rien ne pouvait me faire plus plaisir. Demain, nous allons pouvoir dormir un peu plus tard car nous n’avons que 5h de marche pour finir le challenge.



Jour 5 : Nous nous réveillons à 7h, nous prenons le temps de prendre un bon petit déjeuner et hop, on prend la route. Au programme : 15km, 800m D+ et 850m D-. Nous commençons directement avec 400m D+ pour atteindre le col de Termin à 2648m. C’est superbe, nous marchons au-dessus des nuages, nous avons l’impression d’être seuls au monde. Nous voyons 2 chamois, 1 bouquetin et des marmottes. La descente est plus douce.

Nous commençons à voir du monde, on se rend compte que la civilisation se rapproche. On arrive sur le domaine skiable, on doit encore grimper à la cabane Mont-Fort pour valider notre challenge. Nous y buvons un thé et nous reprenons notre chemin. Il nous reste 1h de marche facile le long d’une bisse pour rejoindre les bulles « Les Ruinettes » (La cabane Louvie nous a donné des pass pour descendre gratuitement jusqu’au Chable et en s’arrêtant à Verbier). Notre trek du tour des cabanes s’achève. Nous sommes tellement heureux d’avoir vécu cette expérience extraordinaire. Nous sommes à peine redescendus que nous avons déjà envie de recommencer l’an prochain !

4. Les différentes options du parcours

Pour corser le trek, vous avez plusieurs options :

  • Ne pas prendre les cabines au départ et/ou à l’arrivée.

  • Le faire en moins de jours.

  • A l’étape 2, entre la Cabane Brunet et Panossiere, passez par le col de Avouillons

Pour faciliter le trek, vous avez plusieurs options :

  • Prendre les cabines au départ et/ou à l’arrivée. (Attention, la télécabine du départ du Châble vers Moay est ouverte uniquement jusqu'au 15 août)

  • A l’étape 2, entre la Cabane Brunet et Panossiere, prenez par le col de Avouillons.

  • Faire le tour en plus de jours en dormant dans les autres cabanes ou en passant une n à l'Hôtel-Restaurant de Mauvoisin ou au Camping de Bonatchiesse lors de la 3eme étape entre la cabane de Panossière et Chanrion et/ou lors de la 4eme étape entre la cabane de Chanrion et de Louvie.

  • Lors de la 4eme étape, vous pouvez prendre le bus quand vous arrivez à Mauvoisin jusqu'à Fionnay et de la reprendre votre route pour grimper à la cabane de Louvie.

5. Budget

Pour faire ce trek en 5 jours 4 nuits, nous avons dépensé à 2 (tout compris), 784 CHF soit 730€. Parking _________________________________________ Gratuit Cabane de Mille 2 demi-pensions*___________________ 136 CHF 2 taxes de séjour ______________________ 3 CHF 2 douches ___________________________ 10 CHF __________________________________________________ 152 CHF Lunch à la cabane Brunet Rösti total ____________________________ 25 CHF Fondue nature ________________________ 26 CHF 2 tartes _______________________________12 CHF ___________________________________________________ 63 CHF Cabane de Panossière 2 demi-pensions*________________________ 150 CHF 2 douches ____________________________ 10 CHF 2 Pique-niques _________________________ 34 CHF __________________________________________________ 194 CHF Cabane de Chanrion 2 demi-pensions* ________________________ 180 CHF 2 douches ____________________________ 10 CHF 2 Pique-niques __________________________ 32 CHF 2 taxes de séjour _______________________ 3 CHF __________________________________________________ 225 CHF Cabane de Louvie Demi-pensions* _________________________147 CHF 2 taxes de séjour ________________________ 3 CHF __________________________________________________ 150 CHF TOTAL …………………………………………………………. 784 CHF * La demi-pension comprend la nuit en dortoir, le repas du soir et le petit déjeuner.

6. Mon sac

Mon sac faisait au total (eau comprise), entre 7,5kg et 8kg. Pour moi (une femme d’1m67 pour 67kg) c’est le maximum que je peux porter pour un trek de plusieurs jours. Voici la liste de ce que contenait mon sac :

  • Une carte de la région

  • Bonnet

  • Gants

  • Couverture de survie (j’en ai toujours une dans mon sac quand je suis en montagne)

  • Poncho de pluie

  • Veste de pluie

  • Une housse de pluie pour mon sac à dos

  • Brosse à dents

  • Un dentifrice (un seul pour le groupe suffit)

  • Médicaments + Compeed

  • Micropure (pastille qui permet de rendre l’eau potable)

  • Crème solaire (un tube pour le groupe suffit)

  • Un peu de papier toilette

  • Batterie externe (c’est toujours difficile de trouver une prise pour charger ses appareils électroniques en cabane)

  • Sac à viande (drap de couchage)

  • Masque bucal en temps de covid

  • 1 essuie compact

  • Lunette de soleil

  • Casquette

  • Deux-trois choses à manger (abricot sec, noisettes, barre de céréales …)

  • Des gourdes pouvant contenir 2 à 3 L d’eau au total

  • Une veste en plume chaude et compact

  • 2 T-shirt qui sèchent vite

  • 2 brassières (chaque midi, avant de manger, j’enlève mon t-shirt et ma brassière pour mettre l’autre qui était sèche. Je vous conseille de faire pareil sinon vous risquez de vite prendre froid.)

  • 1 fin collant pour dormir et traîner dans les cabanes (facultatif)

  • Petites culottes (1 par jour)

  • Chaussettes (1 pour 2 jour)

  • T-shirt à longues manches

7. Comment réserver mon tour des cabanes ?

Rien de plus simple, il suffit de réserver tes nuits sur le site de chaque cabane. Avant de commencer à réserver ta première cabane, regarde s’il y a des places pour les jours qui t’intéressent dans les autres cabanes. Je te mets ici le lien des sites des 6 cabanes :

Je vous conseille très fortement de réserver.

8. Foire aux questions :

Quelle est la meilleure saison pour faire le tour des cabanes

Si tu souhaites mettre toutes tes chances de ton côté pour avoir du bon temps, je te conseille de faire le tour des cabanes en juillet ou en août. En juin, tu risques d’avoir encore de la neige en haut, il faudra alors penser à t’équiper convenablement (crampons… ). En septembre, tu risques d’avoir déjà les premières chutes de neige.


Comment consulter la météo pour le tour des cabanes ?

Je vous conseille de regarder la météo via l'application MeteoSwiss, c'est la plus précise. Sinon, lors de votre périple, les gardiens de cabanes se feront un plaisir de vous renseigner sur la météo des prochains jours.


Le chemin est-il bien balisé et indiqué ?

Il n’y a pas de balisage spécifique « tour des cabanes ». Mais si tu connais ton itinéraire (voir les 5 étapes dans le point 3 de cette article « Mon trek »), il t’est impossible de te perdre. Tu as des marques blanc-rouge-blanc, tout le long du sentier et à chaque intersection, il y a des panneaux te donnant les différentes directions. Honnêtement, je suis la première à me perdre en randonnée et ici, je n’ai pas perdu une seule fois mon chemin.


De plus, vous pouvez télécharger gratuitement l'application Swisstopo pour avoir la carte IGN gratuite de toute la Suisse. Elle vous permettra de voir tous les sentiers.

Le tour des cabanes convient-il au débutant en randonnée ?

C’est une grosse distance pour débuter la randonnée. Cela étant, je conseille tout de même ce tour aux débutants. - Car impossible de se perdre - Peu de passages techniques - Possibilité de rejoindre la civilisation entre chaque cabane - Possibilité d’adapter le parcours pour le rendre plus accessible Mais il faut tout de même se rendre compte, que la distance avec dénivelé n’est pas comparable à une distance à plat … Autrement dit, il faut que tu saches marcher de nombreuses heures consécutives avec ton sac à dos.

Faut-il un entrainement spécifique ?

Personnellement, je n’ai suivi aucun entrainement spécifique … Je ne suis pas allée grimper sur tous les terrils du Borinage, ni passer mon temps à prendre les escalators des centres commerciaux à l’envers… Mais j’ai tout de même une bonne condition physique. Je cours et marche régulièrement. En moyenne, je fais 4h de sport semaine (course à pied, marche, vélo) et je suis de nature endurante.

Est-ce que le tour des Cabanes et adapté aux enfants / adolescents ?

Alors, évidemment, tout dépend de l’enfant/ adolescent … Je ne ferai pas faire le tour complet à un jeune enfant, mais j’ai vu des petits bouts dormir à la cabane de Panossière par exemple. Donc leur faire faire un bout de chemin est tout à fait possible. Pour un adolescent, s’il est sportif, motivé et plein de bonne volonté, ça ira sans problème.

Avais-tu un guide ?

Non, absolument pas. On marchait en amoureux toute la journée sans guide, sans groupe. Si tu souhaites prendre un guide, contact Les Guides de Verbier. Les guides de Verbier n'organisent pas de groupe que tu peux rejoindre pour faire le tour des cabanes à dates fixes. Mais tu peux constituer ton propre groupe et faire appels aux services d'un de leurs guides pour réaliser le tour de cabanes. Cependant, cela fera considérablement augmenter le budget... Compte 2820 CHF supplémentaire pour l'accompagnement d'un guide pendant 5 jours et 4 nuits.

Faut-il des bâtons ?

Pas spécialement, moi je n’en ai pas pris car je trouve que ça m’encombre et je n’en ressens pas le besoin. De plus, je n’ai pas l’habitude d’utiliser des battons, du coup, je ne sais pas m’en servir correctement. Par contre, tu as l’habitude de marcher avec des bâtons et que tu aimes ça, prends les ! Faut-il des équipements spécifiques (crampons, piolet …) ? Non, tu as juste besoin de bonnes chaussures et d’un sac à dos. La réponse varie forcement en fonction de la période de l’année à laquelle vous souhaitez faire le tour des cabanes.

Comment aller jusqu’au Châble ?

Tu peux évidement venir au Châble en voiture. Sinon, tu peux également prendre l’avion jusque Genève et de là prendre le train jusque Martigny. De Martigny, tu as le choix de prendre un autre train jusqu’au Châble (la gare est juste en face des cabines) soit de prendre le bus postal.

Où laisser son véhicule pendant le trek ?

Gare-toi au P4, il est gratuit et tu peux y rester 10 jours. Tu seras à 3 minutes à pied des cabines.

Existe-t-il d’autres parcours similaires dans la région du Val de Bagnes ?

Oui, évidemment, il y a plein de sentiers différents. Il y a par exemple, le célébre « tour des combins ». Où même des parcours beaucoup plus techniques comme la Haute route qui rejoint Chamonix-Zermatt.

Quels comptes Instagram, je dois suivre pour qu’on continue à me faire rêver du tour des cabanes ?

9. Astuces

  • Pense à remplir tes gourdes dans les fontaines ou toilettes des cabanes.

  • Lors de votre dernière nuit en cabane, pense à demander un VIP Pass télécabine gratuit pour les Ruinettes. Cela te permettra de ne pas faire toute la descente à pied. Tu peux t’arrêter à Verbier profiter des magasins puis reprendre les cabines la même journée pour rejoindre le Châble. Attention, si tu fais le tour dans l'autre sens, le cabane de Mille, n'étant pas dans le Val de Bagnes, ne te permettra pas de profiter du VIP Pass.

  • Si au départ, tu prends la télécabine Châble-Moay, fais attention aux horaires. Si il est fermé, tu as plusieurs possibilités : monter à pied, faire le tour dans l'autre sens, monter en taxi (60 CHF) ou prendre un car postal.